Il est tout à fait possible de vaincre le stress et diminuer l’anxiété, et ainsi vaincre la spasmophilie en douceur.

Je vais vous donner dans cet article des conseils 100 % naturels et bénéfiques pour affronter vos angoisses et votre spasmophilie.

TEST : ÊTES VOUS SPASMOPHILE ?


Avec ce test Gratuit vous pourrez voir si vous êtes spasmophile ou si vous avez un terrain anxieux.

Mais vous allez me dire, oui c’est encore des petites astuces banales. Et là je vais vous répondre que ce sont les petits fondements qui apporteront votre guérison.

Si vous êtes sur ce blog c’est que vous faites partie des heureuses personnes faisant parti du club des spasmophiles ou personnes angoissés.

Vous éprouvez quotidiennement des pics d’anxiété et je ne vous apprends rien en vous disant que ces moments sont fatiguant et pénibles.

On croit communément que la dépression, le stress et les troubles anxieux doivent être traités par des médecins et professionnels de santé.

Pourtant de petits gestes tous les jours peuvent faire diminuer votre angoisse et les symptômes de la spasmophilie.

Le site américain Mind Body Green qui fait référence dans le domaine propose également des conseils naturels pour surmonter l’angoisse et le stress qui touche de plus en plus de personnes à travers le monde.

En effet, notre rythme de vie est de plus en plus confronté au stress. On veut de plus en plus de productivité, on est de plus en plus connecté sans toutefois se rapprocher des autres et on nous demande de plus en plus.

Face à tous ces facteurs de stress et d’angoisse nous allons voir des solutions pour vous aider à vaincre la spasmophilie, le stress et l’angoisse.

 

Attention aux boissons

 

La caféine, les boissons sucrés et l’alcool peut vous sembler anodins. Et pourtant ces boissons ne sont pas à sous-estimer pas le pouvoir de la caféine,

Ces composants peuvent induire des crises d’angoisse, de la spasmophilie ou alors peuvent créer des insomnies.

Ces insomnies peuvent alors jouer sur vos nerfs et déclencher encore plus de symptômes. C’est un cercle vicieux.

Le conseil que je peux vous donner est de limiter toutes ces boissons qui vous font plus de mal que de bien. Votre humeur va sensiblement s’améliorer et rester stable.

Mais attention, vous pouvez encore boire de très bonnes boissons comme des infusions relaxantes et remplacer le sucre par le miel pour diminuer l’index glycémique et réguler votre humeur.

Vous verrez, vous vous sentirez beaucoup mieux.

 

Faire l’amour ( et pas la guerre )

 

Ah le sexe, ce plaisir physique qui est une des meilleurs arme anti-stress.

Quand vous faites l’amour, les hormones libérées par votre organisme vous aideront à diminuer l’angoisse, le stress et la spasmophilie. Cela détend et en plus vous pouvez faire le plein d’énergie.

Je sais ce que certains vont me dire : Je suis célibataire.

Et là je n’ai qu’une chose à dire : Ne négligez pas le plaisir solitaire. Cela à des effets identiques, donc plus d’excuses.

 

Prévoir du temps pour soi

 

Comme je le disais plus haut, notre société ne nous laisse plus le temps de prendre du temps pour soi.

Prendre du temps pour soi n’est pas égoïste, au contraire, plus on est bien dans sa peau mieux on aide les autres et on se sent bien avec eux.

C’est vrai que souvent avec les enfants, les soirées entre amis et les journées de travail qui s’éternisent il ne vous reste pas forcement beaucoup de temps pour vous et pour vous reposer.

Mais vous savez quoi ? Vous pouvez facilement trouver une dizaine de minutes par jour et croyez-moi, ça vous apportera de réels bénéfices. Relaxation, promenade petit déjeuner en paix, lecture… c’est à vous de trouver l’activité qui vous détend le plus.

 

Faites du sport

 

Comme je le disais avant le sexe est important et c’est du sport….

Ah non là je suis au chapitre du sport, mais sachez que comme le sexe, une activité physique peut avoir un effet immédiat sur votre stress, votre spasmophilie et votre humeur.

Faites par exemple une petite promenade de 10-15 minutes par jour et augmentez l’effort et l’intensité.

Le sport est bon pour le corps et l’esprit.

 

Ecouter la musique

 

Des scientifiques ont élaborés différentes études sur l’impact de la musique sur les personnes souffrant de stress et de spasmophilie.

Et les études sont unanimes, la musique qu’on aime écouter est bénéfique. Alors abusez en, dans la douche, la voiture et chantez vos chansons. Même si c’est délivré, libéré on ne vous en voudra pas.

 

Pratiquer la pleine conscience

 

Je parle souvent du moment présent sur le blog,

C’est une technique géniale, profiter du moment présent, écouter ses sensations et ses pensées permettent de vous recentrer sur votre bien-être et de baisser l’angoisse, le stress et la spasmophilie.

Des recherches ont d’ailleurs prouvé que la pleine conscience réduit la production de cortisol, l’hormone du stress.